• A quand l'interdiction des couteaux ?

    USA: une vingtaine d'élèves poignardés dans un lycée près de Pittsburgh

    A quand l'interdiction des couteaux ?

    http://www.rtl.be/info/monde/international/1082729/usa-une-vingtaine-d-eleves-poignardes-dans-un-lycee-pres-de-pittsburgh?utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter-rtl-info-14-4-9&utm_source=Newsletter-rtl-info

    Une fois de plus ces faits dramatiques démontrent qu'une arme à feu n'est pas dangereuse en soi et que durcir les lois sur les armes n'est pas la solution miracle pour apporter plus de sécurité à la population.

    La question à se poser c'est POURQUOI un jeune homme décide soudainement de poignarder une vingtaine de personnes ?

     

    « Loi sur les armes assouplie = MOINS de meurtres !L'Europe veut prohiber les armes détenues légalement. »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Avril 2014 à 11:53

     Cela est un grand dommage pour les anti-armes (à feu). Ce sont des morts qu'ils ne peuvent pas exploiter. Leurs politique est de ne pas gaspiller aucun décès par armes qui puisse avancer leurs agenda.

     Si ces pauvres enfants avaient été attaqué par un 'arme à feu, les anti-armes ce seraient jeté sur nous comme des rapaces sur leur proies.

     Je ne savais pas que ceux qui meurent pas armes à feu étaient plus importants que ceux qui décèdent par d'autres causes.

    Eddy

    2
    Vendredi 11 Avril 2014 à 12:07

    La cause de ces morts n'est pas l'arme, mais l'individu qui est pris d'une rage meurtrière !

    Et pourquoi cette rage meurtrière ?

    Voici une piste dont nous avons parlé fin 2012: Tuerie à l'école, la piste pharmaceutique

     

    3
    Vendredi 11 Avril 2014 à 17:07

    Jacques,

    Je suis d'accord avec toi, mais c'est plus simple de s'en prendre à un objet sans vie qu'a un individu. Tu peux légiférer sur les objets mais pas sur la personne.

    La société ne sais pas comment gérer, ou ne veux pas gérer, tous ces jeunes qui on des troubles de l'attention (attention deficit disorder). Il est plus simple de les bourrer de médicaments que d'apdapter le système scolaire à leurs profile/besoin. Ces jeunes ont tous un potentiel mais les adultes sont incapables (ou ne veulent pas) les canaliser. Médicament = lobby pharmaceutique.

    Eddy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :