• Drame de Liège


    Jeudi 15 Décembre 2011 à 09:52
    Jacques_D

    Message provenant du forum de l'ancien site DAAA du 14/12/2011


    Je condamne fermement le drame de Liège. Je viens cependant d'entendre sur RTL TVI qu'on va encore légiférer sur la détention d'arme lourde. Qui va encore payer pour ce fou? Nous certainement?

    Tout mon soutient aux familles des victimes

    denisd4


    Réponse de JJS


    Bonjour à tous,

    Je tiens également à témoigner de toute mon émotion et soutient aux victimes de cette personne qui à perdu le droit d'être appeler "être Humain".

    Nous pouvons toujours espérer que nos "très chers" politiciens ont peut-être compris que leur fameuse loi Onkelinckx de 2006 n'a en rien résolu le problème des armes vendues au noir dans les milieux criminels. 
    Mais, malheureusement, je me permets d'en douter ...... On a vu à l'oeuvre, les tristes sire, pendant plus de 520 jours.

    Bien à vous.

    JJS

    Jeudi 15 Décembre 2011 à 13:28
    sylla19

    Bonjour à tous,

    Toute ma sympathie aux victimes.

    Pour ce qui nous concerne amis tireurs, soyez sans crainte, nous en ferons encore les frais. Nos chers gouvernants vont encore trouver quelques tracas à nous soumettre - exemple - chaque détenteur d'arme pouvant un jour pèter les plombs. Ils vont encore nous tomber dessus! Garantis!

    Qui sait, on verra peut-être "Onkelinckx" le retour.

    Bonne journée quand même.

    Sylla19

    Jeudi 15 Décembre 2011 à 15:17
    Jacques_D

    Cet événement tragique qui endeuille la ville de Liège démontre une fois de plus que les lois n'empècheront jamais les truands de se procurer des armes et aussi que l'usage qu'en font ces mêmes truands ne peut que conduire à des événements qui se soldent par des morts ou des blessés graves.

    La police doit être employée pour protéger la population et non pour vérifier pour la Xeme fois les numéros des armes que nous détenons légalement.

    Mesdames et Messieurs les politiques agissez en punissant au lieu de relacher des délinquants dans la nature.

    Vendredi 16 Décembre 2011 à 08:27
    EddyEagle

     

    En 2006, lors du drame d'Anvers, des décisions sous l'emprise de l'émotion et sous le forcing de certains politiciens manipulés par une ONG anti-armes, ont été prises. Depuis 6 ans de l'argent et des ressources humaines ont été alloué à la traque et à l'harcèlement des honnêtes citoyens. Quel a été l'impacte sur la criminalité et sur le marché noir? Aucun!

     

    Les partis politiques sont responsables de ce qui se passe aujourd'hui pour avoir pris les mauvaises décisions. Un MEA CULPA est à l'ordre du jour.

     

    S'attaquer au marché noir ne donne pas de visibilité au politiciens et donc ne rapporte pas de vois électorales. Rappelez-vous combien de fois nous avons vu Onkelinx à la télévision.

     

    Les prochaines élections sont proches, je crains le pire. Le S.PA parle déjà de renforcer la loi sur les armes. (Quoi!?)

     

    Il serait peut-être utile de rappeler aux politiciens de leur incompétence de 2006 et de ne pas répéter les mêmes erreurs et de ne pas se tromper de cible à nouveau.

     

    A vos plumes.

     

    Eddy Eagle

      

    PS. Que Dieu accueil l'âmes de ces innocents.

    Vendredi 16 Décembre 2011 à 08:45
    Jacques_D

    Le monde politique semble maintenant se rendre compte de ce que la répression du trafic d'arme aurait du être une priorité et aussi que les conditions de libération conditionnelle devraient être revues.

    Malheureusement des innocents auront du payer ces erreurs de jugement des politiques de leur vie !

    Voici le texte des interventions de la Chambre du 15 décembre 2011

    http://www.lachambre.be/doc/PCRA/pdf/53/ap061.pdf

    Vendredi 16 Décembre 2011 à 10:00
    EddyEagle

    Jacques,

     

    Merci pour le texte. Je viens de le parcourir et oui il est fait mention que la loi sur les armes en Belgique est une des plus strictes, qu'il faut lutter contre le trafic d'armes, mais un peu tard.

     

    En 2006 nous avons été trainés dans la boue, traités de tous les noms, ils ont menti au peuple, manipulé les média. Il n'est pas acceptable que nos élues fassent n'importe quoi et qu'ils pensent qu'ils ont le droit de vie ou de mort sur nos personnes.

     

    Une excuse publique au peuple est à faire. Si le politique était tenue responsable de ses actes, il y aurait plein d'arrestations en ce moment.

     

    Je ne peu pas accepter que les politiciens mettent en péril ma vie et celle de ma famille. J'aurais pu être là avec ma famille pour le marché de Noël. Un fou ne fait pas de distinction entre quelqu'un qui possède des armes et quelqu'un qui n'en possède pas.

     

    Eddy Eagle

    Vendredi 16 Décembre 2011 à 10:15
    Jacques_D

    Ce qui est remarquable pour une fois c'est que les politiciens reconnaissent que le danger ne vient pas de l'arme en tant que tel mais de l'individu. Le massacre est le fait d'un délinquant "dans l'âme" qui avait "la haine"

    La politique de la justice qui s'obstine à ne pas punir est responsable de ce qui est arrivé.

    Il est temps à présent de restaurer des PUNITIONS pour les délinquants à commencer pour le mineurs en IPPJ plutôt que de les envoyer voir des matches de foot et de leur donner des cigarettes.

    IL FAUT LES FAIRE TRAVAILLER même si c'est leur faire casser des cailloux aux EU il existe le chain gang et ainsi les détenus nettoient les bords d'autoroutes et se rendent au moins utiles.

     

    Vendredi 16 Décembre 2011 à 11:47
    sylla19

    Bonjour à tous et principalement à Jacques et Eddy Eagle,

    Je viens de parcourir le document http://www.lachambre.be/doc/PCRA/pdf/53/ap061.pdf , apparement il ne semble pas trop noir pour nous. Un seul souci, Monsieur Clerfayt -FDF - dit page 18 que je cite... les armes de guerre ne devraient pas exister dans un monde en paix...

    Pourquoi vouloir interdire de telles armes LEGALEMENT ? Je crains l'amalgame légal-illégal.

    Quelques personnalités politiques disent bien que la loi actuelle est suffisante, merci à elles.

    Espérons que la tempête passe au dessus de nos têtes sans faire trop de dégâts (décisions qui seront ENCORE prisent dans l'émotion (comme à Anvers) et encore une fois ...INUTILES).

    Messieurs les politiques "nous ne sommes pas votre problème" il est ailleurs!

    Sylla19

     

    Vendredi 16 Décembre 2011 à 12:39
    Jacques_D

    Je me répète peut-être, mais POUR UNE FOIS les politiques ne rendent pas les armes et leur possesseurs légaux "responsables" de ce qui est arrivé. 

    C'est avec la VOLONTE DE TUER et de faire un maximum de victimes qu'un truand déboussolé s'en est pris à des innocents avec l'intention de faire un carnage, ceci pour une raison encore inexpliquée sinon par la "haine" de la société qui l'habitait.

    Dès son jeune âge Amrani s'est démarqué profondément de la société qu'il a fini par haîr, par contre il émargeait au chômage d'après ce qui a été dit, pour cela il "aimait" la société.

    Il n'a fait l'objet d'aucun suivi alors que depuis son adolescence il a collectionné les délits violents en tout genre, vols, viols, trafic de drogue à échelle industrielle etc... et la plupart du temps il a bénéficié du SURSIS et pour finir de la clémence du tribunal d'application des peines.

    Je ne voudrais pas être dans la peau du juge qui a décidé de sa libération anticipée, à moins de ne pas avoir de conscience, j'en perdrais le sommeil à tout jamais.


    Dimanche 18 Décembre 2011 à 18:46
    JJS

    Bonjour a tous,

    Comme je le prédisais plus haut, il ne fallait pas attendre des décisions intelligentes de la part de nos décideurs.

    Dans le JT de la Vrt de ce jour à midi,  Annemie Turtelboom déclare qu'il est urgent de revoir la liste des armes de panoplie (il est vrais que l'arme utilisé à Liège était une arme de panoplie) et des armes semi-automatique. Et voilà, en un coup baguette (populiste) magique, le problème des armes vendue en noire règlé.  

    Nous avons attendu 520 jours pour avoir un gouvernement et nous pouvions au moin espèrer en avoir un de qualité. Mais la midiocrité reste de mise. 

    Je crains que dans les mois à venir, nous referons la file à la Kommandantur de notre commune avec nos armes semi-automatique pour les faire détruire, sans indemnités comme il se doit.

    http://www.deredactie.be/cm/vrtnieuws/politiek/111218_Milquet_Turtelboom_wapenhandel

    Bien à vous.

    JJS




    Vous devez être membre pour poster un message.