• John R. Lott, Jr auteur du livre "More Guns, Less Crime"

    John R. Lott, Jr. est l'auteur du livre  « More Guns, Less Crime » autrement dit « plus d’armes, moins de criminalité » dans lequel il analyse l’effet de la possession d’armes sur le taux de criminalité.

    John R. Lott, Jr auteur du livre "More Guns, Less Crime"

    Voici un lien vers une video de l'interview (en anglais) de cet auteur 

    http://www.sunnewsnetwork.ca/video/1743756783001


    et vers un article à propos de son livre

    http://www.press.uchicago.edu/Misc/Chicago/493636.html/


    Pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais vous pouvez utiliser Google traduction pour lire l'article mais je vous ai résumé quelques points.

     

    Le titre du livre illustre le fait qu’aux E.U. les Etats qui possèdent le taux de port d’armes les plus élevés sont les états qui présentent le moins de crimes violents !    

    Il est évident que ces états n’autorisent le port d’armes qu’à des adultes sans casier judiciaire et sans antécédents médicaux incompatibles avec le port d’armes.

     

    Cette approche du problème semble défier le bon sens et pourtant …

     

    La réduction des crimes et provoquée par deux facteurs principaux :

    Tout d’abord, les criminels hésitent à s’attaquer à des personnes qui peuvent être en mesure de se défendre, ensuite la victime potentielle ayant les moyens de se protéger, le crime a tout simplement moins de risques de se réaliser.

     

    Ces conclusions se basent sur l’analyse de 18 ans de statistiques entre 1977 et 1994.

     

    Un argument souvent soulevé par le lobby anti-armes est la dangerosité de l’arme pour les personnes qui cohabitent avec le détenteur, épouse et/ou enfants.

     

    Un accident est toujours possible mais il est évident que les possesseurs d’armes légaux sont aussi les personnes les plus respectueuses de la loi et prennent dès lors toutes les mesures de sécurité requises.

    Alors que les accidents avec des armes touchant des enfants sont toujours utilisés pour « démontrer » la dangerosité des armes, il n’est fait mention nulle part de la « dangerosité » des accidents de voiture qui tuent 15 fois plus d’enfants, sans compter les accidents de bicyclette ou les incendies qui sont la cause de la plupart des décès.

     

    A propos de la violence vis à vis des femmes, il a aussi été constaté qu’une femme qui porte une arme court 4 fois moins de risque de se faire assassiner qu’un homme dans la même situation. 

     

    Voila un livre que devraient emporter en vacances nos décideurs politiques, ils y trouveraient matière à mieux comprendre la problématique de la détention d'armes par des citoyens honnêtes et qui respectent les lois.

     

    Bonnes vacances

     

    Jacques

     

    « A l'ONU discussion d'un traité pour le contrôle des armesArrêt important du Conseil d'Etat sur les armes ! »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :