• Vous avez dit contrôle des armes à feu ?

     

    Surréalisme à la belge ? 

    Vous avez dit contrôle des armes à feu ? 

    Une soixantaine d'armes devant être détruites ont disparu du commissariat principal de la zone de police anversoise "Minos" à Mortsel, sans que cela ait été remarqué immédiatement, indique mercredi la Gazet van Antwerpen.

    Le collège de police avait ordonné de détruire ces armes qui appartenaient à l'ancienne gendarmerie et à la police communale et avaient été remplacées par de nouvelles.

    Mais l'une d'entre elles a été retrouvée au cours d'une perquisition chez un truand à Gand. Ce n'est qu'alors que les policiers ont constaté la disparition du lot d'armes à détruire.

    Le bourgmestre de Boechout et président du collège de police Koen T'Sijen réclame une enquête approfondie. Le parquet d'Anvers a fait appel au Comité P de surveillance des services de police.

     

    « Le contrôle des armes à feu est contre-productif !Corruption à la police fédérale pour l'achat de 20.000 armes »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :