• Une proposition des Jeunes VLD sur le port d'arme suscite l'émoi sur les réseaux sociaux

    Belga jeudi 03 août 2017 à 19h27

    https://www.rtbf.be/info/societe/detail_une-proposition-des-jeunes-vld-sur-le-port-d-arme-suscite-l-emoi-sur-les-reseaux-sociaux?id=9675431

    "Les gens devraient-ils être libres de posséder une arme pour se protéger ?"

    Cette question sera débattue ce week-end lors d'un congrès d'été des Jeunes VLD à Bruxelles. Le sujet, posé sur la table par Jerry Van Echelpoel, a en tout cas suscité l'émoi sur les réseaux sociaux depuis sa publication.

    Une proposition des Jeunes VLD sur le port d'arme suscite l'émoi sur les réseaux sociaux

    Les jeunes libéraux flamands se réuniront en congrès du 4 au 6 août afin de débattre de propositions, mises en avant par le bureau politique, mais aussi par les militants. Elles vont de la dépénalisation de l'avortement à la suppression des allocations familiales, en passant par la liberté de disposer d'une arme.

    L'auteur de cette dernière suggestion, Jerry Van Echelpoel, la défend avec conviction. "Le gouvernement parvient de moins en moins à protéger les citoyens. Le monopole de la violence n'est plus uniquement entre les mains des services d'ordre et de l'armée. Des organisations criminelles et des terroristes parviennent toujours plus facilement à se procurer des armes sans que les citoyens puissent se défendre" estime-t-il. Le jeune libéral suggère donc que les citoyens "qui en sont capables puissent disposer d'une arme pour se défendre et protéger leur famille" avant d'ajouter que la libre possession d'arme est une "partie essentielle de la liberté individuelle" et d'une "société sûre". Cette proposition a immédiatement engendré un débat virulent sur les médias sociaux. Plus de 800 commentaires avaient déjà été publiés vers 18h00 sur la page Facebook des Jeunes Vld. Le sondage sur le réseau social compte pour l'instant plus de soutiens que d'opposants. Le président des Jeunes VLD Maurits Vande Reyde a affirmé sur Twitter que les congrès étaient l'endroit adéquat pour aborder toutes les idées, aussi celles qui sont controversées. 
    « Combien y a-t-il d’armes à feu légales qui circulent en Belgique?Communiqué au tireurs récréatifs et sportifs du Hainaut »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Août à 18:51

    Je n’ai rien contre le fait que l’on se défende dans son domicile. Mais je vois plusieurs problèmes qui peuvent se poser de la façon dont le sujet est présenté dans l’article (j’aurais souhaité que le VLD contacte la DAAA pour discuter des tenants et aboutissants du sujet) :

    1) ‘citoyens qui en sont capables’ : comment définir la compétence pour se défendre ? La législation actuelle ne permet pas de suivre des formations tels que celles dispensés aux USA. Il ne s’agit pas de tirer sur une cible à 25 mètres mais bien de tir de défense accompagné de tactique…

    2) Si l’acquisition d’une arme est faite pour sa défense personnelle dans son domicile, elle doit être porté sur soi et chargé. Dès que l’on ne la porte plus sur soit, elle doit être déchargée et fermée dans son coffre.

    3) L’arme ne sert à rien si on n’est pas averti à temps d’une menace. Il faut donc un système qui vous prévient s’il y a intrusion sur votre propriété et/ou dans votre domicile. Ceux qui dorment avec leurs armes chargées me font rire s’ils ne sont pas avertis à temps d’une intrusion.

    4) Je fais faire l’avocat du diable : si vous vous considéré en danger dans votre domicile, est-ce que cela signifie qu’une fois dans la rue tout es ok ? On est en insécurité ou en sécurité tout le temps. Quand les gens disent qu’ils veulent se protéger et protéger leur famille à la maison, qu’en est-il une fois que votre épouse part travailler et que vos enfants vont à l’école ? Qui vas les protéger ? Est-ce que vous êtes plus à risque à la maison ou en dehors ou dans les deux cas ?

    Je suis pour la détention des armes, pour le port d’armes et la légitime défense. Mais je ne veux pas que n’importe qui possède des armes et en portent en rue.

    Eddy

    2
    Vendredi 4 Août à 20:00

    Bonsoir Eddy,

    Je partage globalement ton avis sur ce sujet mais pour moi le plus remarquable dans cette information c'est que celle-ci fait tomber un tabou qui est "ne parlons pas des armes, n'ouvrons aucun débat à ce sujet, moins on en parlera et mieux cela sera ! ..."

    Justement il faut que le sujet des "armes" ne soit plus étouffé par les anti-armes et il faut pouvoir en parler sans subir la désinformation que le lobby anti-arme propage.

    Il faut aussi pouvoir en parler car c'est par un dialogue constructif que nous pourrons faire connaître nos aspirations et revendications.

    Les détenteurs légaux d'armes sont des citoyens honorables et de ce fait nous avons formellement des droits et ces droits pourraient évoluer en fonction de la situation. 

    3
    Dimanche 6 Août à 17:58

    La proposition n'a donc eu aucun succes ni aucune suite.... Le JONG VLD ne semble donc pas encore mûr pour ce genre de propositions....... Dommage qu'ils n'ont pas retenu la proposition de la DAAA de fournir son expérience et son expertise pour réhausser le débat...... Ils préfèrent visiblement également discuter dans le vide et sans connaissance de cause..... Dommage.... Le JONG VLD n'est donc pas un parti à retenir pour les amateurs d'armes.........

    4
    Mic
    Lundi 7 Août à 16:54
    Pourquoi ne veulent ils pas consulter la DAAA ? Ou, que faudrait il faire pr que qu ils vous voient et vous consulte en bn et dje forme ? Comment se fait il qu avec tts vos actions, ils vs ignorent ?
    Bien a vs merci et bn continuation
    5
    Lundi 7 Août à 17:16

    En réponse à vos questions:

    1 les partis politiques, même si ce sont les "jeunes" mènent une vie totalement indépendante. Ils ne discutent qu'entre eux. Parfois, si le sujet les intéresse vraiment, ils invitent une personne externe pour entendre son avis. Mais si le sujet ne les passionne pas vraiment ils ne le font pas

    2  les armes sont encore toujours très mal vues en Belgique et en Europe. La petite question qu'ils avaient mis sur leur page Facebook était probablement un petit ballon, envoyé pour voir quelles réactions cela allait provoquer. Peut-être pour voir l'impact électoral que cela pourrait avoir pour eux

    3  après leur petit exploit il est fort probable que la direction du parti les a rappelé à l'ordre car le OPENVLD n'est pas si "ouvert" que çà.........

    4  La DAAA n'est pas encore assez grande pour avoir un véritable impact politique. Nous sommes 7000 membres actuellement. Mais il en faudrait minimum 200000..... Pourtant le potentiel est là: il y a 400000 détenteurs d'armes...... Faudrait savoir pour quelle raison ces gens ne se font pas membres à la DAAA alors que nous avons déjà largement prouvé notre savoir faire, dans les conditions où nous nous trouvons.....

    Salutations amicales. Daniel Beets, Président de la DAAA

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :