• Conférence sur les armes du 17/09/2017

    Le Parti Populaire a organisé ce dimanche 17 septembre 2017 à Mons une conférence ayant pour thème "La détention d'armes en Belgique".

    Après le mot de bienvenue de Valérie Rasseneur, la responsable de la Province du Hainaut, c'est devant une salle comble et en présence de Mischaël Modrikamen, le Président du Parti Populaire que Daniel Beets a durant une bonne heure développé son exposé consacré à la loi sur les armes.

    Ensuite s'en est suivi une séance de "questions & réponses" très constructive.

    La conférence s'est terminée par un exposé de Mischaël Modrikamen qui a pu préciser la position du Parti Populaire en ce qui concerne la problématique des armes en Belgique.

     

    Conférence sur les armes du 17/09/2017

     

    Voici le texte de l'exposé.

     

    « Les armes... C'est bien ou pas bien !Le président tchèque veut que les Européens puissent s’armer pour se défendre contre les terroristes »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Septembre à 19:36

    J'étais présent, avec deux amis. Nous représentions le club du CTMB à Hennuyères. Ambiance très sympathique.
    Un seul bémol, pour moi, un manque d'amplification. J'ai des problèmes auditifs et malgré mes appareils c'était difficilement compréhensible. Mais il semble que pour les autres participants qu'il n'y avait pas de problème.
    La bête devient vieille, 74 ans le 16/9, faut m'excuser.
    Mais c'était bien, un bel après-midi de passé.

    2
    Lundi 18 Septembre à 20:41

    Bonjour Sylla,

    La conférence était effectivement une réussite. Il est vrai que la disposition de la salle "toute en longueur" ne favorisait pas la sonorisation mais globalement tous les échos que nous recevons depuis hier sont positifs ce qui indique l'intérêt des détenteurs d'armes pour plus d'explications à propos d'une législation manquant de clarté et rédigée de façon pour le moins bâclée.

    Avec un peu de retard je vous souhaite un bon anniversaire ! cool

     

    Jacques

      • Lundi 18 Septembre à 21:12

        Merci Jacques.

    3
    Vendredi 22 Septembre à 16:26

    Bonjour,

    La présentation de la DAAA était très bien. Maintenant il faut convertir les non-croyants. Nous nous connaissons tout cela.

    Participants à la conférence : l’âge moyen dépassait les 50 ans. Ou sont les jeunes ? La législation actuelle met vraiment des bâtons dans les roues. Devoir attendre 16 ans pour la LTS ? Sinon c’est 18 ans mais pas comme nous voulons. Le fiston ne peut pas aller aux séances de papa quand il veut et autant qu’il veut. Rebelotte avec toute une procédure. Ne serait-il pas bien de commencer en bas âge : stop, do not touch, leave the area, tell an adult. Suivi de l’apprentissage des mesures de sécurité et puis les manipulations de base à vide et puis quand ils sont prêts au stand avec du 22 et puis les autres calibres. Et la relève est assuré.

    Membres de la DAAA : pourquoi aussi peux de membres ? Aux vus des succès de l’associations, ne devrions pas tous êtres membres ? Y- a-t-il encore aujourd’hui des raisons qui font que les détenteurs d’armes ne sont pas tous unis ? Daniel à raison quand il dit que nous ne pouvons pas continuer dans la situation actuelle (toujours dans l’incertitude). Il faut, comme il l’a dit, que la DAAA devienne une association incontournable par le nombre de membres (il y a plus de 500 000 détenteurs en Belgique).

    PP : le Président est un homme très charmant, éloquent. Présentation intéressante. Sa réponse à ma question concernant le nombre de députés PP au Parlement m’a refroidi : Combien de députés avez-vous ? un seul, mais il en suffirait de 4 car nous pourrions nous allier au NVA qui partage nos idées. Pour moi dès qu’un parti s’allie à un autre nous risquons tôt ou tard de voir des compromis et nous risquons de passer à la trappe s’ils n’ont plus besoin de nous. Donc attention. Est-ce que je me trompe ?

    Eddy

    4
    Vendredi 22 Septembre à 18:00

    EddyEagle Bonjour. Nous nous sommes probablement rencontrés ce dimanche. Comme vous le dites beaucoup de personnes âgées. Dommage que les jeunes ont autres choses à faire, ce n'est pas une critique, chacun est libre de ses actions.
    Un peu déçu question de port d'armes. Ce serait strictement réservé à une petite catégorie de gens entraînés, pratiquant le tir IPSC (ce qui serait logique). Ce qui veut dire, qu'une personne d'un certain âge, qui ne serait pas à même de supporter les exercices prévus (comme un policier, gestion du stress, examens continus...) n'aurait pas la possibilité d'avoir une arme de défense pour l'extérieur de son domicile. D'après ce que j'ai pu comprendre, les années passées au tir statique ne seraient pas suffisantes. Les vieux peuvent c....
    Pour revenir à votre commentaire, il est vrai qu'en cas de victoire, le PP devra s'allier avec un (des) autre(s). Et quel sera son poids dans la décision? Attendre le résultat du scrutin avant d'émettre des commentaires.
    Dommage que vous ne vous êtes pas fait connaitre, je vous aurais offert une boisson. Il y a longtemps (depuis 2006 je pense) que nous nous croisons sur internet.
    Bonne journée à vous, sans oublier Jacques D.

    5
    Vendredi 22 Septembre à 20:50

    Bonsoir Eddy et bonsoir Sylla,

     

    J'ai eu le plaisir de revoir Eddy après quasiment 10 ans avec son enthousiasme intact !

    Je vais répondre à une ou deux questions.

    Pourquoi étions nous seulement une centaine de personnes (ce qui reste un bon score pour une organisation aussi "ciblée" je veux dire que puisque organisée par le PP les tireurs du PS et du PTB s'il en existe ne sont pas venu, bref la salle était comble ce qui veut dire que le pari était rempli)

    Pour le reste l'égoïsme des tireurs est le résultat.

    Je suis LTS... je n'en ai rien à faire...

    je suis chasseur...

    Je suis collectionneur...

    Diviser pour régner tel est le proverbe et cela marche !

    Amenons des jeunes au stand de tir, battons nous avec la DAAA pour conserver nos droits, ne nous laissons pas faire face à des gouverneurs qui  feraient mieux d'aller à Cuba ou au Vénézuéla pour voir si un monde sans armes est si désirable !

    Le reste de l'action vous appartient si vous avez envie de conserver vos armes légalement acquises.

    Soyons unis et de cette façon soyons forts.

     

    Salutations.

     

    Jacques

      • Vendredi 22 Septembre à 20:58

        Merci et bien dit Jacques. Que les tireurs puissent en prendre note. Il y va de l'intérêt de tous. Et ce n'est pas en laissant une poignée de volontaires faire le travail que cela ira mieux.
        Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :